Les Publications

Marzouki, le Président sans cravate

palestine-solidarite.org Marzouki, le Président sans cravate vendredi 25 novembre 2011   Voir en ligne : Lien vers l’article Ils ont d’abord été dirigés par un grand cerveau malade, puis par une petite cervelle névropathe ; c’est sans doute pourquoi, dans leur grande sagesse, après des décennies de migraines, les Tunisiens ont choisi de désigner à la tête

Arabsthink.com Moncef Marzouki, la transgression en politique jeudi 10 novembre 2011   Voir en ligne : Lien vers l’article Au lendemain des élections de l’Assemblée Constituante tunisienne, l’omniprésence médiatique du parti islamiste Ennahda – certes justifiée par sa victoire incontestable, avec 91 sièges sur les 217 que comptera la future assemblée[1] – a laissé dans l’ombre

Leaders.com.tn Moncef Marzouki à la Bourse : « Faites redémarrer la machine et vous aurez plein soutien ! » mardi 8 novembre 2011   Voir en ligne : Lien vers l’article Il ne s’en était pas caché en arrivant mardi après-midi à la Bourse de Tunis. Le Dr Moncef Marzouki, président du CPR a été direct : « Je suis arrivé, plein

Mediapart La Tunisie est capable d être gouvernée par des modérés jeudi 3 novembre 2011   Voir en ligne : Lien vers l’article Moncef Marzouki est le premier président de la République d’une Tunisie libérée de la dictature Ben Ali. Cet opposant historique, venu de la gauche laïque et qui a passé des années d’exil en

mag14.com Marzouki et Facebook contre le « proxénétisme politique » jeudi 25 août 2011   Voir en ligne : Lien vers l’article Visiblement, l’assaut lancé par Moncef Marzouki contre la publicité politique et les partis qui s’en servent, n’a pas fini de faire des vagues. Il faut croire que les arguments du leader du Congrès pour la République

Jeune Afrique Tunisie : faut-il interdire la publicité politique ? jeudi 11 août 2011   Voir en ligne : Lien vers l’article Des discussions sont en cours afin de proposer une loi interdisant la publicité pour les partis politiques, a annoncé Kamel Laabidi, le directeur de l’Instance nationale pour la réforme de l’information et de la communication (INRIC).

HAUT