Les Publications

Le Figaro La Tunisie ne plonge pas dans l’islamisme INTERVIEW الاحد 9 أيلول (سبتمبر) 2012   عرض مباشر : Lien INTERVIEW – S’il met en garde les extrémistes, le président tunisien se dit «scandalisé» par l’image de son pays en France. Moncef Marzouki, 67 ans, médecin de formation qui a longtemps vécu en France, est président

DISCOURS DEVANT L’ASSEMBLEE NATIONALE FRANCAISE 18 juillet 2012 الخميس 19 تموز (يوليو) 2012   Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement, Mesdames et Messieurs les députés, Si je suis en mesure de m’adresser aujourd’hui, devant votre assemblée, je le dois d’abord évidemment au soulèvement de notre peuple et de sa jeunesse, au

DISCOURS DEVANT L’ASSEMBLEE NATIONALE FRANCAISE 18 juillet 2012 Jeudi 18 Juillet 2012 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement, Mesdames et Messieurs les députés, Si je suis en mesure de m’adresser aujourd’hui, devant votre assemblée, je le dois d’abord évidemment au soulèvement de notre peuple et de sa jeunesse, au sang des

La Fondation Internationale Oasis Intervention à l’occasion du comité scientifique annuel de la Fondation Internationale Oasis La religion dans une société en transition. La Tunisie interpelle l’Occident. الثلثاء 19 حزيران (يونيو) 2012   Mesdames et Messieurs, Chers amis, Au nom de tous les tunisiens et en mon nom propre Je vous souhaite la bienvenue, et

RTS Le président tunisien Moncef Marzouki en visite à Genève الجمعة 8 حزيران (يونيو) 2012   عرض مباشر : Lien Le président tunisien Moncef Marzouki a plaidé pour une nouvelle voie dans le développement, devant la conférence internationale du travail vendredi à Genève. Il a aussi insisté sur l’urgence de retrouver les fonds déposés en Suisse

Marzouki : “La France ne nous comprend pas” Le Point السبت 19 أيار (مايو) 2012   عرض مباشر : http://www.lepoint.fr/monde/marzouk… Le Point : Après le Printemps arabe, assiste-t-on à un hiver islamiste ? Moncef Marzouki : Les révolutions devaient avoir lieu, les dictatures étaient insupportables. Je savais qu’on était sur un volcan, mais je ne savais pas

HAUT