Les Publications

Interview au journal « Le Monde’’ الجمعة 8 تشرين الثاني (نوفمبر) 2013 « les partisans de Ben Ali veulent déstabiliser la Tunisie » Propos recueillis par Isabelle Mandraud   Nommé en décembre 2011 à la tête de l’Etat tunisien, Moncef Marzouki se dit confiant, malgré les difficultés, dans une sortie de la crise qui mine depuis des mois

PROJET MARZOUKI DE COUR CONSTITUTIONNELLE INTERNATIONALE الخميس 5 أيلول (سبتمبر) 2013 Sanglante répression en Egypte et en Syrie, espionnage généralisé aux Etats-Unis, droit d’asile maltraité en Europe, écrasement de l’opposition en Chine: on ne compte plus les Etats qui transgressent allégrement les principes juridiques qu’ils ont ratifiés. Sans doute le temps est-il venu de faire

  Bienvenue au Président Hollande السبت 6 تموز (يوليو) 2013   Toast de Mr le Président de la république Tunisienne Dr Mohamed Moncef Marzouki, À l’occasion du Diner d’Etat Offert en l’honneur de Mr François Hollande, Président de la République Française (Palais de Carthage le 04 Juillet 2013) *** Monsieur le Président de la République

Moncef marzouki Docteur Honoris Causa de l’Université de Tsukuba au Japon الاربعاء 5 حزيران (يونيو) 2013   University of Tsukuba Citation The Honrary Degree of the Doctor of Science Mohamed Moncef Marzouki You have contributed greatly to the advancement of international exchange and rendred invaluable service to education and research at the Unversity of Tsukuba

Interview avec Le Parisien

Interview avec Le Parisien Le Parisien الجمعة 5 نيسان (أبريل) 2013 C’est dans l’aile principale du palais présidentiel de Carthage, près de Tunis, que Moncef Marzouki nous a reçus. Plus précisément, le président tunisien, 68 ans, a choisi symboliquement l’ancien bureau de Ben Ali, son prédécesseur, transformé par ses services en simple salon, pour répondre

Interview avec  » Le Figaro « 

Interview avec  » Le Figaro «  14-02-2013 الجمعة 15 شباط (فبراير) 2013   INTERVIEW – Pour le président tunisien, tous les islamistes ne se valent pas. Et ceux d’Ennahda sont compatibles avec la démocratie. Propos recueillis à Carthage par notre envoyé spécial Né en 1945 dans une famille de l’Extrême-Sud tunisien, fils d’un magistrat exilé

HAUT